Blog

Entorse de cheville : L’attelle ou le taping (bandage) ?

Les entorses à la cheville sont fréquentes et beaucoup de gens se demandent s'ils doivent poser une attelle ou un taping (bandage) sur leur cheville avant de poursuivre leur pratique sportive. Dans cet article, nous nous pencherons sur ces questions afin que vous puissiez prendre une décision judicieuse.

Avant de formuler des recommandations, il faut tenir compte de nombreux facteurs et se poser quelques questions quant au type de sport, la fréquence, le niveau et relatives à la blessure elle-même. Ce ne sont là que quelques exemples qui peuvent vous aider à prendre une décision éclairée, mais qui ne sont en aucun cas des indications irréfutables.

Une blessure fréquente

Tout d'abord, il faut savoir que les entorses à la cheville sont l'une des blessures musculo-squelettiques les plus prises à la légère. En effet, le nombre de personnes présentant une instabilité chronique de la cheville est assez élevé. Par ailleurs, l'incidence des entorses à la cheville dans de nombreux sports et activités, notamment au moment de courir, pivoter, sauter et dribler, est considérable. Il s’agit de l’une des blessures musculo-squelettiques les plus courantes, tous sports confondus.

Le degré de gravité peut aller d'une entorse latérale de la cheville de moindre ampleur avec peu de conséquences pour les ligaments latéraux et la capsule de la cheville à des blessures plus graves. Ces dernières peuvent comprendre des ligaments multiples, des contusions osseuses, des lésions du cartilage et des fractures. La réadaptation et le délai avant la reprise des activités sportives varieront aussi considérablement et seront déterminés en fonction d'un diagnostic précis. Les vilaines blessures à la cheville et celles de moindre gravité ne représentent souvent pas une grande menace. La première ne passe généralement pas inaperçue en raison de sa nature et des limites inhérentes à la douleur et à l'enflure, la seconde est sans conséquence sur le long terme. En fait, ce sont celles qui se situent quelque part entre les deux qui posent problème, car elles ont tendance à être sous-estimées et mal gérées.

Qu’en est-il pour les coureurs ?

Pour ces groupes, la question qui se pose est différente. Est-ce que l'application d'un bandage ou d'une attelle évitera une entorse à la cheville si je cours sur des sentiers ou en course d'obstacles ?

Les coureurs, plus particulièrement les coureurs de sentiers, sont parfois préoccupés par la possibilité de porter des bandages à leurs chevilles. Dans un premier temps, ils se demandent si la sécurité sera suffisante et, plus important encore, si ces derniers vont gêner leurs performances. Pourtant, comme on le voit dans une étude publiée en 2014 par Paulson & Braun, le fait de bander une cheville lors de la course à pied n'aura pas d'impact négatif sur votre capacité à courir. Cependant, la course de sentier et d'aventure sont difficilement reproductibles dans un environnement de laboratoire.

Cheville Attelle
cheville

Qu’en est-il pour les personnes souffrant d’instabilité chronique de la cheville ?

Pour ce type de personnes, l'utilisation d'un bandage ou d'une attelle est préconisée et couramment utilisée par les podiatres pour atténuer les symptômes qui y sont associés. En 2014, Kobayashi et al. ont vérifié si l'application d'un bandage ou d'une attelle avait une incidence sur la mécanique articulaire des personnes ayant signalé une instabilité. Ils ont conclu que ni le bandage ni l'attelle ne permettaient de modifier de façon significative la mécanique des articulations. Par conséquent, certains suggèrent que les bienfaits évoqués par les patients et les athlètes sont liés à un changement de perception plutôt qu'à un changement dans la mécanique articulaire. Le débat continue …

La proprioception

La proprioception a pour but d'empêcher les articulations, les muscles et les tendons de s'éloigner de leur capacité biologique, ce qui entraîne des blessures comme des déchirures, des entorses et des foulures. C'est un mécanisme complexe qui dépend du système nerveux et de ses nombreuses stratégies de surveillance.

Dans cette optique, une étude contrôlée a voulu évaluer l'effet du bandage de la cheville au niveau de la position articulaire après l'endolorissement musculaire. Le principe est qu'une fois que les muscles se fatiguent, le risque d'entorse à la cheville augmente. Par conséquent, l'application d'un bandage pourrait aider le cerveau, par le biais d'une rétroaction sensorielle à travers la peau, à activer certains muscles lorsque l'articulation se déplace dans une certaine direction par rapport à ce bandage. Cette conscience de soi concernant la position d'une articulation dans l'espace est dénommée le sens de la position de l'articulation et fait partie d'un mécanisme autorégulateur appelé proprioception.

Ces experts estiment donc que le bandage est une bonne stratégie prophylactique pour les personnes qui pratiquent un sport ou qui participent à des activités considérées comme présentant un risque plus élevé d'entorse et de foulures aux chevilles. Pour mieux illustrer ce point, le plus grand facteur de risque d'entorse de cheville est le fait d'avoir déjà subi une telle entorse.

Les résultats d’une étude de 2016 montrent bien que le bandage de la cheville peut être utilisé en tant que moyen efficace pour permettre un retour rapide à la pratique sportive ou une réadaptation vers des programmes plus dynamiques. Il est mis en évidence que sans pour autant augmenter les performances, le bandage à la cheville a augmenté la confiance et l'efficacité personnelle des participants par rapport aux activités sportives plus intenses.

Quand on compare, une étude en faveur de l’attelle

Comparer un groupe portant une attelle à la cheville, un groupe d'entraînement neuromusculaire et un groupe combiné sur une période de suivi d'un an. L'objectif était d'évaluer si l'un ou l'autre de ces groupes présentait une récidive de foulure de cheville beaucoup moins fréquente pendant la pratique sportive. Pour évaluer les résultats de la récidive, une mesure d'auto-évaluation a été employée et les groupes ayant recours à une attelle ont obtenu les meilleurs résultats.

attelle

Qui plus est, il semble qu'en termes de prévention secondaire, une attelle semi-rigide soit la meilleure stratégie pour prévenir la récidive d'une entorse de cheville. Autre fait intéressant, malgré le taux de récidive moins élevé dans le groupe des attelles, le port de cette dernière n'a pas réduit la gravité de l'entorse chez ceux qui en étaient encore affligés. Il est donc impossible de présumer que le port d'une attelle à la cheville diminuera les risques d'une entorse d’une plus grande gravité, mais le risque de récidive sera moindre.

Finalement, reprenons une partie des études précédentes. Les experts ont conclu que l'attelle et la thérapie par l'exercice sont toutes deux étayées par des publications consacrées à la prévention de l'instabilité chronique de la cheville. Parallèlement, la mobilisation précoce et les anti-inflammatoires non stéroïdiens sont recommandés dans la phase aiguë de l'entorse de la cheville.

Alors, l’attelle ou le taping (bandage) ?

Pour conclure, l'attelle ou l'application d'un bandage constituent des stratégies positives à préconiser après une entorse de la cheville. Dans certaines circonstances, l'athlète ne peut pas porter d'attelle, que ce soit pour respecter les règles du sport, porter des bottes serrées, etc.

Néanmoins, en termes de prévention de la récidive d'une entorse de cheville et d'après la documentation actuelle, l'attelle de la cheville est la stratégie la plus indiquée.

Parlez-en à votre podiatre ou médecin traitant, il pourra vous aider à déterminer laquelle des deux options vous serait la plus bénéfique.

tapping

Références scientifiques:

  • Doherty, C., Bleakley, C., Delahunt, E., & Holden, S. (2016). Treatment and prevention of acute and recurrent ankle sprain: an overview of systematic reviews with meta-analysis. British Journal of Sports Medicine,51(2), 113-125. doi:10.1136/bjsports-2016-096178
  • Janssen, K. W., Mechelen, W. V., & Verhagen, E. A. (2014). Bracing superior to neuromuscular training for the prevention of self-reported recurrent ankle sprains: a three-arm randomised controlled trial. British Journal of Sports Medicine,48(16), 1235-1239. doi:10.1136/bjsports-2013-092947
  • Halim-Kertanegara, S., Raymond, J., Hiller, C. E., Kilbreath, S. L., &Refshauge, K. M. (2017). The effect of ankle taping on functional performance in participants with functional ankle instability. Physical Therapy in Sport,23, 162-167. doi:10.1016/j.ptsp.2016.03.005
  • Jahjah, A., Seidenspinner, D., Schüttler, K., Klasan, A., Heyse, T. J., Malcherczyk, D., & El-Zayat, B. F. (2018). The effect of ankle tape on joint position sense after local muscle fatigue: a randomized controlled trial. BMC Musculoskeletal Disorders, 19, 8. http://doi.org/10.1186/s12891-017-1909-2
  • Kobayashi, T., Saka, M., Suzuki, E., Yamazaki, N., Suzukawa, M., Akaike, A., . . . Gamada, K. (2014). The Effects of a Semi-Rigid Brace or Taping on Talocrural and Subtalar Kinematics in Chronic Ankle Instability. Foot & Ankle Specialist,7(6), 471-477. doi:10.1177/1938640014543357
  • Jeffriess, M. D., Schultz, A. B., McGann, T. S., Callaghan, S. J., &Lockie, R. G. (2015). Effects of Preventative Ankle Taping on Planned Change-of-Direction and Reactive Agility Performance and Ankle Muscle Activity in Basketballers. Journal of Sports Science & Medicine, 14(4), 864–876.
  • Paulson, S., & Braun, W. A. (2014). Prophylactic Ankle Taping. Journal of Strength and Conditioning Research,28(2), 423-429. doi:10.1519/jsc.0b013e3182a1fe6f

Cet article vous est utile? Il pourrait l'être pour d'autres! Partagez-le en cliquant ici pour aider des gens qui, comme vous, veulent faire le premier pas vers la guérison.

Antonin Bérubé

Dr. Antonin Bérubé, votre podiatre

Diplômé du programme de doctorat en médecine podiatrique (DPM) de l’Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR). Il est professionnel de pathologies du pied et la de cheville. Sa passion pour la biomécanique et les douleurs musculo-squelettiques l’amène à traiter chaque patient comme un athlète, de façon à le remettre sur pied le plus rapidement possible et à prévenir de futures blessures.

 Attendez! Encore mal aux pieds?

Inscrivez-vous pour recevoir gratuitement notre GUIDE DE CONSEILS

pour soulager efficacement vos douleurs aux pieds.


- Votre Podiatre