Blog

Muscles du pied et la fasciite plantaire : un lien?

La fasciite plantaire est l'une des blessures les plus courantes chez la population active. Depuis longtemps, des hypothèses ont été émises selon lesquelles la faiblesse des muscles intrinsèques du pied est associée à l'apparition de la fasciite plantaire.

De nombreux patients souffrant de fasciite plantaire demanderont s'ils ont besoin de renforcer leurs muscles du pied pour améliorer leur condition. Intuitivement, plusieurs personnes atteintes sentent qu'avec leur douleur, ils ont probablement perdu la force musculaire du pied et, par conséquent, qu'elle doit faire partie de la rééducation. Alors, les personnes atteintes de fasciite plantaire ont-elles besoin de renforcer les muscles du pied ?

La réponse est « oui » pour la grande majorité des cas.

fasciite plantaire

Une faiblesse musculaire intrinsèque du pied contribue-t-elle à l'apparition de la fasciite plantaire ?

Une étude a révélé que l'atrophie (réduction de la taille des muscles) des muscles intrinsèques de l'avant-pied pourrait contribuer à la fasciite plantaire. Le mécanisme proposé était qu'une réduction de la taille intrinsèque des muscles du pied peut affecter négativement l’arche en le déstabilisant.

Cependant, la différence de volume musculaire intrinsèque du pied entre les personnes atteintes de fasciite plantaire et celles qui n'en souffrent pas, est restée relativement inconnue jusqu'à cette étude.

La recherche

L'étude a examiné la relation entre le volume musculaire intrinsèque du pied et l'incidence de la fasciite plantaire. L'étude a porté sur 20 coureurs, dont 10 présentaient une fasciite plantaire bilatérale chronique de plus de 2 ans et 10 qui ne présentaient toutefois pas de fasciite plantaire.

Les volumes musculaires intrinsèques du pied droit des participants ont été scannés par IRM. Par la suite, une comparaison des volumes musculaires intrinsèques du pied a été effectuée entre les coureurs avec et sans fasciite plantaire chronique.

L'étude a révélé qu'il y avait un plus grand volume musculaire intrinsèque du pied arrière chez les coureurs en santé que chez ceux souffrant de fasciite plantaire chronique. Une conclusion similaire était évidente dans le volume intrinsèque total des muscles du pied, mais ce ne fut pas statistiquement parlant considéré comme une conclusion probante. En revanche, il est intéressant de noter que le volume de l'avant-pied était similaire chez les coureurs atteints de fasciite plantaire et ceux qui n'en étaient pas atteints.

Ces conclusions, en dépit de la taille relativement petite de l'échantillon, révèlent que la prescription d'exercices de renforcement des pieds pour les personnes souffrant de fasciite plantaire est une bonne chose (d’autant plus que ça ne peut pas nuire).

 

Référence :

Cheung, R.T et. al. Intrinsic Foot Muscle Volume in Experienced Runners With and Without Chronic Plantar Fasciitis. Journal Science & Medicine in Sport. Vol 19, (9), PP 713-715.

Un guide avec exercices 

Fait intéressant, la perte de force musculaire intrinsèque du pied associée à l'atrophie des muscles doit être un facteur contributif de l'apparition de la fasciite plantaire. Pourtant, rares sont ceux qui ont déjà entendu parler d’exercices spécifiques pour améliorer la forme physique de leurs pieds. Cependant, vous serez surpris de voir comment des pieds stables, forts et en santé vous mèneront plus loin, plus vite et sans douleur.

Je vous invite à consulter gratuitement le guide « Fit feet » disponible ici pour une introduction simple et rapide à effectuer à la maison pour des pieds en meilleure forme.

Si vous souffrez d’une fasciite plantaire ou que vous en avez déjà souffert, je vous recommande spécifiquement ces trois exercices :

#2Contraction des muscles de l’arche plantaire

#3Renforcement et étirement de la chaîne postérieure

#7Muscles intrinsèques

fasciite plantaire
fasciite plantaire

Ne négligez pas les autres facteurs contributifs

Il faut souligner que si le manque de force et la perte musculaire intrinsèque du pied ont été validés comme facteur d'apparition de la fasciite plantaire, d'autres facteurs contributifs ne peuvent être négligés. Parmi ceux-ci, on peut citer la technique de course à pied, les chaussures de course, le manque de stabilité de la hanche, la flexibilité des mollets, les erreurs de charge d'entraînement et biens d’autres.

Surmonter la fasciite plantaire peut s'avérer un long périple. Il faut de la patience, une bonne communication avec le professionnel, et aussi la bonne approche thérapeutique. Ainsi, l'exercice de conditionnement musculaire intrinsèque du pied est une approche essentielle vers la voie de la guérison et même à titre de préventif.

Cet article vous est utile? Il pourrait l'être pour d'autres! Partagez-le en cliquant ici pour aider des gens qui, comme vous, veulent faire le premier pas vers la guérison.

antonin

Dr. Antonin Bérubé, votre podiatre
Diplômé du programme de doctorat en médecine podiatrique (DPM) de l’Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR). Il est professionnel de pathologies du pied et la de cheville. Sa passion pour la biomécanique et les douleurs musculo-squelettiques l’amène à traiter chaque patient comme un athlète, de façon à le remettre sur pied le plus rapidement possible et à prévenir de futures blessures.