Échographie du pied et de la cheville

Si vous constatez des signes ou souffrez de symptômes au niveau du pied et de la cheville, tels qu'inconfort, douleur, enflure, engourdissement, picotement ou sensation de brûlure, une échographie diagnostique pourrait être nécessaire afin d’identifier l'origine de vos douleurs au pied et à la cheville. Lorsque vous ou l'un de vos proches éprouvez ce type de douleurs et que vous devez en connaître la cause profonde, un podiatre peut utiliser les ultrasons diagnostiques pour obtenir un aperçu de la blessure des tissus mous dont vous souffrez. Pour en savoir plus sur la façon dont l'échographie diagnostique peut fonctionner pour vous, lisez ce qui suit.

« L’échographie permet de visualiser l’état des structures internes (tendons, ligaments, muscles, etc.) du pied et de la cheville pour ainsi obtenir un diagnostic précis pour l’explication de vos douleurs. »

Description de l’échographie du pied et de la cheville :

Il s’agit d’une technique d'examen diagnostique non invasive consistant à capter des images des tissus mous autour du pied et de la cheville, ainsi que des articulations, des ligaments, des muscles et des tendons. Cette méthode est envisagée au lieu des radiographies, car ces dernières pourraient ne pas détecter convenablement les lésions des tissus mous. L'échographie est une ressource d'imagerie diagnostique hautement sécuritaire et fiable permettant d'évaluer la pathologie et d’orienter vers un plan de traitement individualisé.

Voici une liste non exhaustive des éléments que peut fournir l'échographie diagnostique du pied et de la cheville :

  • Blessures aux muscles et tendons;
  • État cortex osseux;
  • Artères et débit sanguin;
  • Lésions aux ligaments antérieur, postérieur, médial et latéral.

Fonctionnement de l'échographie du pied et de la cheville :

Par échographie, mentionnons les sons dont les fréquences sont si élevées qu'elles sont hors de portée de l'audition humaine. À tous autres égards, les ondes échographiques ne sont pas différentes des sons ordinaires. L'imagerie par ultrasons envoie des ondes sonores à des zones ciblées qui se répercutent par le transducteur sur les organes et les structures internes à examiner, puis sont interprétées par des instruments de pointe pour créer une image diagnostique.

Bienfaits de l'imagerie diagnostique par ultrasons :

  • Imagerie en temps réel permettant de visualiser la fonction, l'anatomie et le mouvement;
  • Un procédé non invasif et sans douleur;
  • Aucune utilisation de radiation ionisante;
  • Par rapport à l’IRM, l'imagerie par ultrasons permet d'obtenir des images plus détaillées de la structure tendineuse;
  • Solution plus abordable qu’une IRM ou radiographie; et
  • Utilisation en toute sécurité pour les porteurs d'implants ou de fragments ferromagnétiques ou de stimulateurs cardiaques.

Questions fréquentes : 

Pourquoi des examens échographiques du pied et de la cheville sont-ils effectués?
Même si elle peut être utilisée pour diagnostiquer des fractures et d'autres affections osseuses, l'échographie est plus communément employée pour examiner les problèmes relatifs aux tissus mous. L'échographie du pied et de la cheville peut s’avérer utile pour diagnostiquer, entre autres, les affections suivantes : • Névrome de Morton; • Fracture de stress; • Tendinite; • Bursite; • Épine calcanéenne; • Syndrome du canal tarsien; • Blessures à la cheville touchant les ligaments ou les tendons; et • Fasciite plantaire.
Comment dois-je me préparer pour l'échographie du pied et de la cheville ?
Les échographies du pied et de la cheville ne nécessitent aucune préparation spécifique. Vous ne devrez apporter aucun changement à votre routine habituelle avant cet examen; il vous sera possible de manger ce que vous auriez normalement mangé. Prévoyez des vêtements qui permettent un accès facile pour examiner la cheville et le pied, sinon, une blouse médicale vous sera fournie. Un gel à base d'eau est utilisé pour améliorer la transmission des ondes ultrasonores. De plus, veuillez aviser le podiatre avant l’échographie si vous avez déjà subi une intervention chirurgicale autour de la région imagée. Si vous êtes enceinte ou soupçonnez l'être, veuillez en aviser votre podiatre. Si vous avez des questions ou des préoccupations concernant la préparation de votre échographie, veuillez en discuter avec votre podiatre.
À quoi dois-je m'attendre lors de mon rendez-vous pour l'échographie du pied et de la cheville ?
On vous demandera d'enlever tout bijou qui pourrait interférer avec l'échographie. Vous vous allongerez ensuite sur une table. Une fois prêt, le podiatre, avant l’échographie, appliquera une petite quantité d'un gel à base d'eau (facile à enlever de la peau et, au besoin, des vêtements) sur la tête du transducteur et la déplacera doucement le long de votre pied et de votre cheville en exerçant une pression de légère à modérée pour prendre une image claire. Le podiatre peut vous demander de changer de position afin de saisir toutes les images nécessaires sous un angle différent. Une fois le tout terminé, vous pourrez essuyer le gel. La durée de l'évaluation sera d'environ 10 à 20 minutes pour un pied et une cheville et de 30 minutes pour les deux.
Quels sont les risques ?
L'échographie diagnostique est une procédure sécuritaire qui utilise des ondes sonores de faible puissance. Puisque les examens échographiques ne comportent pas de radiations, il n'y a absolument aucun risque connu de blessures ou d'autres complications.
Est-ce que l’intervention est douloureuse ?
L'intervention est totalement indolore. En fait, il est peu probable que vous ressentiez quoi que ce soit, bien que le gel soit froid et humide.
En quoi l’échographie diffère-t-elle de l’irm ou de la radiographie ?
L'échographie est beaucoup moins coûteuse que d'autres techniques d'imagerie comme la radiographie, l'IRM ou la tomodensitométrie, et l’intervention est bien moins longue que ce genre de tests. C'est particulièrement vrai pour l'échographie par rapport à l'IRM, qui peut durer jusqu'à une demi-heure et qui est problématique pour les patients claustrophobes. L'équipement nécessaire pour effectuer des examens échographiques prend également beaucoup moins de place qu'un appareil d'IRM ou de tomodensitométrie, ou même qu'une machine à rayons X. Une autre différence est qu'elle n'utilise pas de radiation ionisante, contrairement aux rayons X ou aux tomodensitométries. Cela rend l'échographie plus fiable que d'autres méthodes d'imagerie, même si les rayons X, les IRM ou les tomodensitométries ne sont pas forcément dangereux non plus.
Vais-je pouvoir reprendre mes activités normales rapidement ?
L’intervention ne prenant pas beaucoup de temps et étant indolore, vous devriez pouvoir reprendre vos activités normales immédiatement après l’échographie.
Pieds

Faites votre premiers pas vers la guérison.

Antonin Bérubé

Dr. Antonin Bérubé, votre podiatre

Diplômé du programme de doctorat en médecine podiatrique (DPM) de l’Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR). Il est professionnel de pathologies du pied et la de cheville. Sa passion pour la biomécanique et les douleurs musculo-squelettiques l’amène à traiter chaque patient comme un athlète, de façon à le remettre sur pied le plus rapidement possible et à prévenir de futures blessures.

Dr. Dominic Chicoine, votre podiatre

Dominic Chicoine est diplômé au Doctorat en Médecine Podiatrique à l’Université du Québec à Trois-Rivières. Passionné par la biomécanique, il poursuit ses études à la maîtrise à l’Université Laval sur les pathologies musculo-squelettiques du pied et de la cheville qu’il terminera en septembre 2019.

Dominic Chicoine