Traitement de l’ongle incarné

En suis-je atteint ? 

L’ongle incarné typique est très douloureux et généralement accompagné d’une rougeur locale vive. Dans d’autres cas cependant, un ongle peut être douloureux de manière répétée et chronique sans pour autant être accompagné de signes visibles.

Qu’est-ce que c’est au juste ? 

Un ongle incarné est un simple combat entre la peau et l’ongle, mais cette situation peut être relativement souffrante. L’ongle pousse dans la peau de l’orteil alors que la peau se replie sur l’ongle. La friction répétée peut aussi causer une réaction inflammatoire douloureuse pouvant même s’infecter. En cas d’infection, on peut observer une enflure, une rougeur, une chaleur et dans certains cas, un écoulement de liquide verdâtre. Touchant principalement les gros orteils, il peut être présent sur les autres aussi.

Les principaux facteurs de risque sont :

  • Ongles en forme de pince ou ongles larges.
  • Chaussures étroites et talons hauts.
  • Repli de peau bombé.
  • Mauvaise coupe d’ongles ou arrachement des ongles.
  • Traumatisme simple ou répété.

Comment prévenir :

  • La plupart des ongles incarnés peuvent être évités par une coupe minutieuse des ongles (toujours couper les ongles carrés).
  • Évitez de couper vos ongles trop courts, surtout dans les coins.
  • Évitez de porter des bas de nylon ou des souliers serrés ou pointus.
  • Ne faites pas de mini-chirurgie de salle de bain, au risque de déclencher une infection.

Traitements à la maison:

- Trempez votre pied durant 15 minutes 2 fois par jour dans de l’eau salée et tiède (1 litre d’eau pour 2 cuillères à table d’eau javel).
- Asséchez bien votre pied avec une serviette propre.
- Appliquez un onguent antibiotique.
- Appliquez un bandage pour protéger l’ongle et l’orteil.
- À la sortie de la douche, insérez une boule de coton (ouate) sous votre ongle lorsque la peau est molle.
- Portez des chaussures avec l’avant du pied ample et large.
- Si l’ongle semble infecté ou si le problème devient récurrent, consultez votre podiatre pour une évaluation.

Traitements par votre podiatre

Dans certains cas, votre podiatre peut effectuer une procédure appelée matricectomie. Le but de cette intervention est d’empêcher définitivement la repousse de la partie de l’ongle qui cause le problème en brulant la racine de l’ongle en partie. Le tout est réalisé sous anesthésie locale, donc il n'y a aucune douleur pendant ni après l’intervention. Votre podiatre vous reverra généralement une semaine plus tard pour s’assurer du succès et du bon suivi de l’intervention. Aucune période de convalescence ni aucune douleur ne sont à prévoir.

La procédure de l’ongle incarné 

(Matricectomie partielle permanente par phénolisation)

Résultats :  

  • Solution permanente de l’ongle incarné
  • Retour immédiat aux activités rapide sans période de convalescence
  • Aucun point de suture
  • Esthétisme de l’ongle demeure intact
  • Nul besoin d’attendre, la procédure peut se faire lors de la première consultation

Questions fréquentes : 

« Est-ce que ça fait mal ? » 
La réponse est non ! La procédure est réalisée sous anesthésie locale de l’orteil donc vous ne ressentez rien durant toute la durée de celle-ci. Une fois terminée, il est suggéré de prendre un analgésique oral au besoin pour éviter tout inconfort. La grande majorité des gens ayant subie cette opération n’ont ressenti aucune douleur ni pendant, ni après. 
« Est-ce que mon ongle devrait être arraché au complet ? »
Dans la grande majorité des cas, la réponse est non. Il est même déconseillé de retirer un ongle complètement, car cela peut endommager la racine de manière permanente et aggraver ainsi votre problème. L’onycectomie (retirer l’ongle complètement) est une procédure utilisée auparavant qui est de moins en moins courante. 
« Est-ce que la procédure est la seule option? »
Non, bien que cette procédure soit le choix de la majorité des gens souffrant d’ongle incarné, il est possible de retirer la partie douloureuse sans bruler la racine. Évidemment, dans ce cas-ci, l’ongle repousse et peut réincarné de nouveau.  Une fois les traitements « maison » effectués, consultez votre podiatre pour déterminer quelle solution est optimale pour vous. 
« Je suis diabétique, est-ce que je peux bénéficier de cette procédure ? » 
Cette procédure est indiquée chez la grande majorité des personnes diabétiques. Une évaluation par votre podiatre vous permettra de confirmer ce qui est mieux pour vous. Retirer un ongle incarné de manière permanente permet de prévenir plusieurs problèmes. 
« Est-ce qu’il y a une convalescence à prévoir ?» 
Habituellement, on recommande d’éviter toute activité sportive jusqu’à 72h après la procédure. Il est possible de conduire directement après la procédure. Pour la plupart des gens, un retour aux activités normales est à prévoir le lendemain. Nous recommandons de porter des souliers amples.
« Comment la procédure se passe-t-elle ? »
1. Évaluation: tout d’abord, le podiatre procède à l’examen de votre pied ainsi qu’à l’évaluation de votre santé globale. 2. Anesthésie : le moment de l’anesthésie locale de votre orteil.  3. Procédure Matricectomie: une fois votre orteil sans sensation, le podiatre peut procéder au retrait définitif de l’ongle causant le problème tout en s’assurant de bruler la matrice de l’ongle.  4. Soins à la maison: finalement, des trempages et l’application de crème antibiotique sont prescrits pour la maison.  5. Suivi : le podiatre vous revoit habituellement une semaine après pour s’assurer de la qualité des soins et offrir une prise en charge complète. 6. Ongle sain, sans douleur, solution garantie et patient satisfait. 

Faites votre premiers pas vers la guérison.

Dr. Antonin Bérubé, votre podiatre

Diplômé du programme de doctorat en médecine podiatrique (DPM) de l’Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR). Il est professionnel de pathologies du pied et la de cheville. Sa passion pour la biomécanique et les douleurs musculo-squelettiques l’amène à traiter chaque patient comme un athlète, de façon à le remettre sur pied le plus rapidement possible et à prévenir de futures blessures.

Dr. Dominic Chicoine, votre podiatre

Dominic Chicoine est diplômé au Doctorat en Médecine Podiatrique à l’Université du Québec à Trois-Rivières. Passionné par la biomécanique, il poursuit ses études à la maîtrise à l’Université Laval sur les pathologies musculo-squelettiques du pied et de la cheville qu’il terminera en septembre 2019.

 Attendez! Encore mal aux pieds?

Inscrivez-vous pour recevoir gratuitement notre guide de conseils pour soulager efficacement vos douleurs aux pieds.
- Votre Podiatre