Blog

Taping du pied pour aponévrosite (fasciite) plantaire

Comment faire un bandage thérapeutique maison : explication et vidéo

Appliquer un bandage sur la surface plantaire est la façon la plus efficace de diminuer rapidement la tension sur le fascia plantaire et donc, réduire les douleurs. Cette structure s’étire à chacun des pas que l’on fait, c’est pourquoi il faut restreindre temporairement son mouvement pour permettre une guérison efficace. Le bandage permet exactement de faire cette action en diminuant le mouvement d’affaissement de la voute plantaire, appelé pronation. Ultimement, l’objectif est de diminuer la quantité de stress mécanique pour ainsi réduire la douleur qui en résulte et, ultimement, guérir. Le bandage est une technique prouvée scientifiquement pour réduire la tension et peut imiter la fonction d’une orthèse plantaire sur mesure. Réduire ce stress sur l’aponévrose revient à réduire la cause initiale de la douleur.

Il existe plusieurs types de bandages ainsi que plusieurs matériels pour les réaliser. Dans ce cas-ci, nous utilisons un taping dit rigide pour restreindre au maximum le mouvement de pronation du pied et permettre une guérison plus rapide qu’avec les autres types de bandages plus flexible comme le « kinésiotape ».

Il est recommandé de porter le taping pour une durée d’environ 3 à 5 jours. Celui-ci ne résiste pas à l’eau, il faut envelopper le pied à l’aide d’un sac de plastique, une pellicule alimentaire, prendre un bain ou simplement se laver à l’extérieur de la douche. Pas évident, mais cela en vaut la peine !

De plus, l’application d’un bandage thérapeutique comme celui-ci permet aussi de confirmer le diagnostic. En effet, après quelques jours, vous ressentez une amélioration notable, vous aurez donc la confirmationl votre douleur est traitable et celle-ci soit la conséquence d’une aponévrosite/ fasciite plantaire.

Plusieurs demeurent perplexes quant à cette approche puisqu’il est difficile d’imaginer l’effet thérapeutique de celui-ci, cependant je vous recommande à tous de l’essayer au moins une fois et d’en juger des résultats vous-mêmes après quelques jours.

Voici comment faire :

Directives

Il est strictement impossible d’appliquer ce bandage soi-même, donc vous aurez besoin d’un collègue pour y arriver. La position du pied, ainsi que celle des bandages, sont essentielles à leur efficacité.

  1. Procurez-vous une roulette de bandage rigide adhésif « leukotape P » de 3.8cm x 13.7m. Tous les autres bandages élastiques n’offriront pas le même support.
  • Déroulez et précoupez plusieurs bandes selon les dimensions suivantes :
    1. 5 bandes d’environ 20 cm de longueur (3,8 cm de largeur)
    2. 4 bandes d’environ 12 cm de longueur (3,8 cm de largeur)
  • Mettez-vous en position
    1. S’asseoir en position confortable, le genou en extension et le pied à angle droit avec la 
jambe, de manière à ce que le pied soit libre et accessible facilement pour la personne qui 
effectue votre bandage.
    2. Il est important que votre pied demeure dans cette position durant tout le temps et ne bouge
  1. À partir d’ici, votre collègue doit appliquer chacune des bandes adhésives dans l’ordre indiqué en suivant les instructions. Commencez par appliquer la bande au point d’ancrage « A », puis terminez son application au point d’ancrage « B ». La tension et la direction des bandes à appliquer sont indiquées par la flèche sur les images.
  1. Commencez par appliquer la première bande (20 cm) sur la longueur du pied en débutant par le point d’ancrage A, en appliquant une tension vers le point d’ancrage B. Si la tension est suffisante, vous constaterez qu’il y a un espace pour la bande qui ne touche pas à la voute plantaire. C’est ce qu’il faut!
  2. Dans un deuxième temps, une fois que les points d’ancrage A et B sont mis en place, glissez le long du bandage pour la faire adhérer à la voute du pied.
  1. Une fois l’étape #5 terminée, reproduisez la même technique avec les 4 autres bandes de 20 cm. La seule variante est que le point d’ancrage A est de plus en plus vers l’extérieur du pied, tel qu’indiqué sur l’image.
  1. Il est maintenant temps d’appliquer les bandes transversales. Pour ce faire, utilisez les bandes de 12 cm. L’application du point d’ancrage A débute sur le côté externe du pied et se termine sur le côté interne en appliquant une tension du point A vers le point B.
  1. Une fois l’étape #6 terminée, reproduisez la même technique avec les 3 autres bandes de 12cm. La seule variante est que le point d’ancrage A et B sont de plus en plus loin sur la voûte du pied, comme indiqué sur l’image suivante.
  1. Une fois ces étapes complétées et l’application des 9 bandes terminée, il ne reste qu’à vous assurer que ce bandage demeure en place. Pour ce faire, il faut couvrir tous les points d’ancrage avec deux dernières bandes de consolidation.
  2. Appliquez une bande perpendiculaire sur l’avant-pied dans un premier temps afin de consolider les bandes longitudinales.

b. Ensuite, appliquez une deuxième bande sur le pourtour du pied afin de consolider les bandes transversales.

10. Voilà! L’application du bandage thérapeutique est terminée. Il se peut que votre première tentative soit infructueuse, mais il s’agit de recommencer et d’être patient.

Conseils de votre podiatre :
Je recommande de porter ce bandage en place pendant environ 3 jours, puis d’en refaire un nouveau. Ce bandage n’est pas résistant à l’eau. Cela signifie que pour le garder quelques jours, vous devriez le couvrir avec un sac de plastique lors de vos douches, prendre un bain avec le pied à l’extérieur ou encore vous laver à la débarbouillette.

Références scientifiques:

  • Radford, J. A., Landorf, K. B., Buchbinder, R., & Cook, C. (2006). Effectiveness of low-Dye taping for the short-term treatment of plantar heel pain: a randomised trial. BMC musculoskeletal disorders7(1), 64.
  • Saxelby, J., Betts, R. P., & Bygrave, C. J. (1997). ‘Low-Dye’taping on the foot in the management of plantar-fasciitis. The Foot7(4), 205-209.
  • McPoil, T. G., Martin, R. L., Cornwall, M. W., Wukich, D. K., Irrgang, J. J., & Godges, J. J. (2008). Heel pain—plantar fasciitis. journal of orthopaedic & sports physical therapy38(4), A1-A18.

Cet article vous est utile? Il pourrait l'être pour d'autres! Partagez-le en cliquant ici pour aider des gens qui, comme vous, veulent faire le premier pas vers la guérison.

Antonin Bérubé

Dr. Antonin Bérubé, votre podiatre

Diplômé du programme de doctorat en médecine podiatrique (DPM) de l’Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR). Il est professionnel de pathologies du pied et la de cheville. Sa passion pour la biomécanique et les douleurs musculo-squelettiques l’amène à traiter chaque patient comme un athlète, de façon à le remettre sur pied le plus rapidement possible et à prévenir de futures blessures.

 Attendez! Encore mal aux pieds?

Inscrivez-vous pour recevoir gratuitement notre GUIDE DE CONSEILS

pour soulager efficacement vos douleurs aux pieds.


- Votre Podiatre